Choisir la langue... eng  
Accueil Les pierres pr?cieuses Les perles

Les perles

gemchugC'est le seul de toutes les pierres pr?cieuses, qui est ?lev? par l'organisme vivant. Les perles passaient depuis des temps imm?moriaux pour une grande raret?, mais son origine ?tait entour?e du secret. L'historien romain Pliny croyait qu'il na?t de la ros?e. Les Chinois trouvaient que les perles sont des crachats des dragons... En fait les perles — rien d'autre que le carbonate du calcium CaCO3 (la craie), dans qui on distribue les particules li?es de l'eau. Apparemment, aucune ?nigme, mais... Il est difficile de confier que ce miracle de nacre na?t sans signe d'en haut! Non sans raison la meilleure moiti? de l'humanit? est tomb?e en extase, quand le Japonais Kokichi Mikimoto a appris ? ?lever les perles par la voie artificielle. Cet ?v?nement m?morable est arriv? en 1896... H?las, maintenant la soci?t? "Микимото" n'existe pas, mais son nom est achet? comme la marque par un consortium bancaire.

Tous les termes li?s aux perles, faisaient partie de la pratique de la pr?sentation des Japonais. Bien que les perles ?l?vent depuis longtemps dans d'autres pays, son poids est mesur? toujours ? момах (3,75 grammes), sur les ventes aux ench?res pour celui-ci paient dans les yens, mais le lot expos? ? la vente, appellent «хамадж» (de japonais «hama» — la fille). Aujourd'hui le prix d'un хамаджа — environ 15 mille yens pour мом. On Peut trouver et en autres devises, mais pourquoi : en effet, c'est beau — d'acheter ainsi момы les perles et payer pour eux par les yens. Les ventes aux ench?res passent en juin et ao?t de chaque ann?e.

La masse principale des perles maritimes allant sur le march? mondial, ?l?vent en Australie, l'Indon?sie, sur la Tahiti et au Myanmar. Les perles obtenues dans les mers du sud, sont plus bonnes : il na?t dans l'eau la plus propre le plus beau des oc?ans, au loin de la navigation.

La production des perles demande assez cher un haut professionnalisme, l'exp?rience et les habitudes sp?ciales. Il est tr?s important de subir ici la technologie et prendre en consid?ration tous les autres risques naturels, les plus amusant de qui est une possibilit? d'?tre mang? par la vol?e des requins ou mordu par la m?duse toxique. Chez les chasseurs des perles ?nigmatique, mais parfois et les rites effrayants. Voulez apprendre, comment sur l'?le de Born?o "multiplient" les perles ? Les mettent ? la bouteille, versent l?-bas le riz et tout bouchent... Par le doigt de la personne morte. Oui-oui, par le vrai doigt coup? chez l'homme mort par les voleurs des tombes. Maintenant le gouvernement lutte avec cette coutume.

gemchug_01 gemchug_02

Le premier pas en train de la production des perles est вылов les hu?tres sous le nom «пинтада». Elle peut atteindre 40 centim?tres et habite seulement dans l'eau propre oc?anique avec la salinit? d?finie. Est tr?s exigeante cette hu?tre et vers le r?gime de temp?rature. Sa seule source d'alimentation — le plancton, qu'elle filtre de l'eau. Пинтада est obtenu par les plongeurs professionnels non loin des bords de l'Australie, grouillant par les requins. Les pouvoirs du pays ont ?tabli le quota rigide sur отлов de cette coquille : pas plus de 50 mille pi?ces par an. Est cette hu?tre ? la diff?rence de ses proches parentes on ne peut pas.

Ensuite dans la coquille on introduit le morceau rond de l'autre coquille, le diam?tre environ 7 millim?tres (il croit que pour ce but les mollusques fluviaux, qui cultivent sp?cialement dans l'eau du Mississippi le mieux s'approchent). Voici ? ce morceau il faudra se transformer en perle. Deux longs ans пинтада l'enveloppera graduellement, la couche apr?s la couche, la pellicule de nacre — il est bon, si r?guli?rement, mais il arrive le plus souvent autrement. Pour l'hu?tre c'est la r?action naturelle au corps h?t?rog?ne. Le travail de l'introduction font pr?sent профи, en effet, la moindre erreur peut amener ? la destruction de l'hu?tre ou la perte de la perle.

D?s que l'op?ration est finie, l'hu?tre placent ? la grille avec quelques autres coquilles et affichent au milieu natal. Tous les huit jours les grilles sortent pour nettoyer et retourner les coquilles. Il est tr?s important de tenir par leurs propre et sain, il faut aider les hu?tres — en effet, eux, comme les animaux domestiques sur le p?turage. Si l'hu?tre-m?re est malade, le petit sortira par le laid... Mais a pass? voici deux ans, est venue il est temps de moissonner la r?colte. Du canot, ?quip? des appareils radiologiques modernes, sortent sur le m?tier.

gemchug_05 Le sujet maritimeLe sujet maritime gemchug_04

Par cinq caract?ristiques principales des perles influen?ant le prix, sont : le montant, la forme, la couleur, l'?clat et la propret? de la surface. Dans ces places de l'oc?an, o? le courant froid, l'hu?tre devient paresseuse et enveloppe plus lentement le noyau par la nacre, mais si l'eau trop chaud, est petite la probabilit? de la sortie de la perle ronde. Moins plancton apporte le courant, plus faiblement hu?tre, moins elle travaille. Tout cela influence la croissance des perles et d?finit leur qualit?. Comme les gens, la perle peuvent ?tre semblables l'un contre l'autre, mais il n'arrive jamais par les identiques.

La forme des perles est tr?s diverse, et il convient de la classifier comme il suit :

  • rond (round);
  • demi-circulaire (semi round);
  • la goutte (drop);
  • le bouton (button);
  • le baroque (baroque);
  • le cercle (circle).


Les caract?ristiques et l'approche s?par?e de l'estimation de la qualit? sont propres ? chacun de ces groupes. Les perles les plus rares, certes, rond. Le globe est une forme irr?prochable, mais la perfection — une grande raret?. Les gens adorent notamment les perles rondes, et notamment il se rencontre le plus souvent dans les ornements. Les perles — la substance vivante, ici les m?mes lois que dans notre vie agissent : en g?n?ral, sur хамадж (le lot ? 100 unit?s) vient seulement unes-deux perles parfaitement rondes. En anticipant, nous marquerons que de tout хамаджа seulement environ 5 pour-cent des perles atteignent du diam?tre de 18 millim?tres. En tout le montant des perles varie de 8 ? 24 millim?tres. La vari?t? des formes frappe de plus : il fallait voir les perles en forme de l'oiselet, la personne humaine, хвостатой les com?tes, кобры dans le comptoir de l'application du coup...

Si nous rencontrons une telle vari?t? des formes et les montants des perles, mais rond et grand parmi eux il y a ainsi peu de, appara?t la question r?guli?re : pourquoi ne pas laisser les hu?tres ? la mer encore pour une demi-ann?e pour que prennent le poids ? Comme a montr? le praticien, le cycle de deux ans est optimum du point de vue de l'efficacit? et le prix de revient de la production. Les facteurs, qu'il faut prendre en consid?ration, est un co?t du travail, le cycle de vie du mollusque, les risques li?s au temps, enfin, le besoin du march?.

gemchug_08 Les motifs d'?checs de l'hu?tre perli?reLes motifs d'?checs de l'hu?tre perli?re gemchug_09

Maintenant sur la couleur. Ici la syst?matisation — l'objet tr?s fin et dans quelque mesure conventionnel. Seulement les sp?cialistes, «bourrant l'oeil», peuvent comprendre les nuances et les nuances de toute sorte. La couleur de la perle correspond toujours ? la couleur de sa lit — la coquille maternelle. Distinguent trois aspects des hu?tres — blanc, jaune, noir. Sur le march? les perles blanches entrent pour l'essentiel de l'Australie — l? cette couleur a 80 pour-cent des perles tir?es, mais toutes les perles noires vont des Tahitis. L'Indon?sie et la Malaisie produisent au total 70 pour-cent des 30 pour-cent jaunes et des perles blanches. Mais non tout est simple ainsi. Le probl?me est que les perles dans une cat?gorie de la couleur arrivent d'une diff?rente nuance.

Par exemple, parmi les perles de la couleur jaune (d'or) distinguent jaune fonc?, ni bien ni mal-jaune et les couleurs du champagne. Dans la couleur blanche mettent en relief argent?, cr?me, rose et absolument blanc. Groupent aussi selon l'incursion (verd?tre, ros?tre, jaun?tre etc.). Il vaut mieux ne pas du tout concerner de soi-disantes perles noires des Tahitis : on peut voir l? toutes les couleurs de l'arc-en-ciel en plus subdivis?es en les nuances et les incursions.

Est tr?s important dans les perles l'?clat. Les perles fluviales populaires dans notre pays, ne s'appr?cient pas haut ? cause de la ternissure. Les perles maritimes se distinguent avantageusement du confr?re fluvial par l'?clat surprenant partant de lui. Mais il brille toujours : acquiert au soleil le lustre, au cr?puscule le lustre, particuli?rement il est bon au rayonnement des feux ?lectriques dans le foyer des th??tres et dans les night-clubs.

Encore un facteur influen?ant le prix, est une quantit? de d?fauts sur les surfaces. Comme n'importe quelles cr?ations de la nature, les perles n'est pas id?al. ? la surface de la perle on peut examiner toujours les raies faciles, les traces des courbes, les fossettes et ?????@????n. Il est difficile de trouver la perle ronde faite selon la couleur, le montant, l'?clat et la propret? de la surface. Si vous montrent les perles de la forme id?ale, connaissez : c'est la contrefa?on. Les perles fines doivent augmenter dans l'hu?tre. Non consid?rablement, elle vit sur les plantations ou en libert?, l'essentiel pour qu'autour d'elle il y avait une eau ordinaire maritime, sans min?ral подкормок etc. Les d?rogations ? ces conditions se trouvent facilement par les laboratoires, et de telles perles sont examin?es comme artificiel. Mais comme vous vous rappelez, les pierres artificielles se trouvent aux dizaines, mais et ? centaines de fois il est plus bon march? que les confr?res naturels.

Quant ? la forme, s'appr?cient les perles encore piriformes (lui parfaitement convient des boucles d'oreille). Il y a aussi des perles фантазийной les formes, dans certains cas ?tant c?t? assez haut. S'il faut un peu am?liorer la forme de la perle, on peut lui soumettre ? un petit polissage.

gemchug_10 gemchug_11 gemchug_12

Si la perle naturelle par le montant de 9 millim?tres estimer conventionnellement ? 10 dollars, on peut avec certitude affirmer que de l'augmentation du diam?tre de 1 millim?tre ? montant de 11 mm — le prix double, mais de 12 ? 17 mm — grandit en proportion sur 30 pour-cent pour chaque millim?tre. Puis le prix double de nouveau, mais dans le montant de 18 jusqu'? 19 mm — se triple du dernier prix (pour 17 mm). Ensuite d?j? il s'agit des exemplaires uniques avec le prix exclusif. Aujourd'hui le prix des perles blanches et jaunes (d'or) est identique environ, mais noir ? deux fois il est plus bon march?. Sous une clause : ? partir de 17 millim?tres perles noires sont d?j? plus ch?res blanc, parce qu'il est tr?s difficile de trouver ce montant sur le march?.

R?cemment je visitais ? Lucerne les coll?gues de la compagnie "Губелин". Ils testaient les perles par l'appareil radiologique, et en outre le plus ordinaire. Le docteur Ditmar Shvarts a expliqu? que maintenant tous les laboratoires s?rieux radiographient les perles. Ce jour-l? il leur fallait donner le certificat sur les produits des perles, offert par Napol?on ? la femme Zhozefine. Alors ne savaient pas encore ?lever les perles, apr?s lui plongeaient. Maintenant les perles obtenues par une telle voie, s'appr?cient tout aussi haut. Nous ne connaissons pas, sur combien a sirot? «les perles de Zhozefiny», mais voici le collier des 28 grandes perles ?lev?es par les hu?tres sauvages et recueillies par les plongeurs, ?tait expos? r?cemment ? la vente aux ench?res de "Sotbis" pour 2 millions de dollars. Les chemins et de grandes perles s?par?es. Par exemple, брошь avec la perle de 18 millim?tres il est propos? pour 600 mille, les boucles d'oreille avec une paire de m?mes belles femmes — pour 500 mille.

La l?gende r?pandue affirme que les perles doivent ?tre en contact absolument avec la peau humaine, autrement il se ternit et tombe en ruines. En fait les perles comprennent le document assez solide, et le d?truire il est difficile (certes, si ne pas le jeter ? l'acide ou ne pas tenir au grand soleil — cette pierre ne porte pas l'ultraviolet). L'?clat est donn? aux perles par l'eau prise ? la captivit? par la craie. Mais la balayait ainsi ferme tient que le pauvret n'a pas de place o? dispara?tre.

Il faut prendre en consid?ration quand m?me que les perles — non de la race долгожителей. D'habitude la perle meurt dans 100 ans. Si la garder dans les conditions id?ales, elle peut vivre 200, et 300 ans, mais pas plus. C'est pourquoi ? nous n'est pas fait admirer de grandes perles de l'anciennet? — comme celle qui Marc Antony a pr?sent? Kleopatre.

Il restait ? dire sur les perles ?lev?es maintenant en Chine sur les champs immenses au riz, poss?dant une exceptionnellement haute bioproductivit?. Les paysans locaux, en se servant de cela, ont commenc? ? divorcer les hu?tres de perles. Ensuite les perles vendent, mais les hu?tres donnent ? manger aux porcs. Tout est parfaitement bien examin?, voici telles perles seulement seulement vivent 20 ans...