Choisir la langue... eng  
Accueil Les pierres pr?cieuses La jad?ite

La jad?ite

gadeitLa jad?ite (imp?riale) imp?riale — la pierre unique aussi presque inconnue en Russie. La couleur de la jad?ite ordinaire peut varier de rouge jusqu'? lilas (violet), on savent les pierres orange et roses, mais l'imp?riale est une pierre toujours vert clair. Il est tr?s populaire en Chine, le Japon, sur le Taiwan et en Tha?lande. C'est le seul des pierres pr?cieuses, qui se tapit non en forme des cristaux s?par?s, mais est obtenu des veines, qui s'installent sur les surfaces ou ? l'int?rieur de la race maternelle. Sur le march? l'imp?riale entre неограненным et seulement en forme кабошонов. Le prix pour la carat n'appellent pas ici — donnent les montants de la pierre. Nous dirons, кабошон de la premi?re qualit? par le montant avec l'ongle du pouce peut co?ter un million dollars!

Suis ? l'?tranger, plusieurs voyaient sans faute dans les magasins les pierres de la tout ? fait diff?rente couleur sous le nom Jade (жад). Il unit la n?phrite vert p?le, et la jad?ite lilas, et la jad?ite de la couleur de la pomme verte. En fait la n?phrite et la jad?ite — de divers min?raux, avec une diff?rente fermet? et la densit?. Si la jad?ite appartient vers le groupe alcalin пироксенов et a la formule NaAlSi2O6, la n?phrite est un amphibol (le silicate complexe du magn?sium et le fer Ca2 (Mg, Fe) 5Si8O22 (OH)2). Une petite pr?sence des autres ?l?ments (Ca, Fe, Mg... Etc.) dans la race donne une grande vari?t? color?e жада. D'ailleurs, c'?tait d?couvert rien moins qu'? la fois. Le nom lui-m?me "la jad?ite" est apparu seulement dans la deuxi?me moiti? de XIX si?cle, quand le chimiste fran?ais A.Damur a ?tabli que la n?phrite de la couleur verte ou p?le-lilas du tout et non la n?phrite, et ? la pierre ont trouv? un nouveau nom.

Jusqu'? cela les Europ?ens appelaient ces min?raux comme le terme total «жад» — la variante simplifi?e de l'espagnol piedra de la jada que signifie le calcul r?nal : ? XVI si?cle жаду ajoutaient la capacit? ? retirer la colique n?phr?tique et trouvaient en g?n?ral comme la pierre curative. Nous nous rappellerons que le mot "la n?phrite" se passe de grec «нефрос» — les reins.

Cette pierre accompagne la personne d?s les temps les plus anciens. La race zhadeitnuju, ? c?t? de la n?phrite, nos anc?tres utilisaient encore dans l'?ge de pierre ? titre des grattoirs et les burins. Dans la mesure du d?veloppement de la civilisation la jad?ite devient la pierre de culte. On sait que chez les Azt?ques il s'appr?ciait plus cher or et ?tait la pierre de la noblesse; les produits de lui ornaient les temples et ?taient l'attribut imp?ratif dans les rites li?s au culte de l'adoration au soleil. Aux fouilles sur l'Yucatan, en Guat?mala, Panama et Costa-Rica trouvent les produits et les amulettes de cette pierre, rapportant vers la culture майя et les cultures plus pr?coces.
La veine de l'imp?riale dans la race pyrox?neLa veine de l'imp?riale dans la race pyrox?ne gadeit_02 La sculpture selon la jad?iteLa sculpture selon la jad?ite
La jad?ite adoraient exactement en Ancienne Chine. ? vrai dire, l? la jad?ite et la n?phrite trouvaient aussi comme la m?me pierre, selon-kitajski «ю». En faisaient les ornements de bijouterie, les statuettes et m?me les statues, ornaient les habitations et les temples, l'adoraient et adorent jusqu'ici. ? V si?cle, au d?but du conseil d'administration de la dynastie de Tan, au nord du pays ?tait trouv? une ?tonnamment belle n?phrite «ю». Mais voici les pierres de «la couleur de la pomme verte» ?tait tr?s peu, et les obtenaient ? grand-peine. M?me maintenant, ? l'application de la technique moderne, la production de la jad?ite est embarrass?e. D'abord passent s?rieux вскрышные les travaux, et seulement puis les veines rongent de la race maternelle. Les trouvailles de la pierre ?taient toujours tr?s rares, et cette jad?ite ?tait destin?e uniquement pour la cour imp?riale. C'est pourquoi il a re?u le nom "l'imp?riale".

Les pays qui ont per?u la civilisation chinoise et la culture ont accept? la jad?ite comme le symbole de la prosp?rit?, la chance, le succ?s et la sant?. Au Japon et en sa toute Asie Du sud-est, comme en Chine, trouvent aussi comme le standard de la beaut?. La jad?ite cloue l? toutes les bijouteries, et les Asiates qui ont atteint un grand succ?s dans la vie portent toujours sur le doigt l'anneau avec l'imp?riale dans l'aspect кабошона. Cette pierre ne facettent pas, coupent seulement et polissent — sont tels les si?cles les canons r?sist?s. Deux de russe огранщиков, avec qui j'avais l'occasion de causer, ont avou? que la jad?ite attire fortement chez elle-m?me et travailler avec lui — toujours le plaisir. J'ajouterai : partout, o? on obtient la jad?ite ou o? il est connu de l'anciennet?, il est entour? de l'adoration presque religieuse et est toujours li? ? la richesse.

Le gisement le plus consid?rable de la jad?ite ?tait ouvert dans la deuxi?me moiti? de XIX si?cle en Birmanie (le Myanmar), o? maintenant passe deux fois par an la vente aux ench?res d'?tat — "Imporium". Les pierres birmanes ont la particularit?. Selon la forme ils rappellent un tr?s grand galet, le poids de qui atteint parfois de plusieurs centaines de kgs, cependant la veine de l'imp?riale peut ?tre l?, mais peut et ne pas ?tre du tout. Tout d?pend de la chance! C'est le jeu de hasard risqu? — gamble (la notion connue m?me de celle-l? добытчикам de la jad?ite, qui ne connaissent pas d'autres mots anglais). Les l?gendes sur les incroyablement riches veines trouv?es dans le galet, sont transmises en chuchotant, mais les ?coutent, en retenant le souffle, avec la convoitise et l'?motion. Il est combien d'? des fois il fallait arriver sur cette vente aux ench?res, toutes les fois l'anticipation de la chance t'embrasse. Directement la mystique quelque.

S'est rappel?, comme il y a dix ans sur le gisement de Pus'erka que sur l'Oural Polaire, nous sciions la race maternelle par la scie de diamant. Dans quatre jours, quand a mang? ?tait fini, nous avec la terreur avons vu que se sont trouv?s par la scie tout juste au milieu de la veine ?l?gante d'empire, le montant et la forme semblable ? la t?te du bouledogue (de sa surface on ne voyait pas). Ont transform? en poussi?re de la pierre pr?cieuse sur la somme pr?s de 2 millions de dollars! Nous n'avions pas de chance simplement... Par contre pour un an prochain, sur le gisement de Sohatinoe — au sud de la r?gion de Krasno?arsk, ? Sajanah, la chance nous a souri : la veine ?tait consid?rable de la surface de la race maternelle. Nous avons vendu bien la pierre et ont rembours? les pertes pr?c?dentes.

En dehors de Pus'erki et Sohatinogo en Union Sovi?tique il y avait encore un gisement de la jad?ite connue de la haute antiquit?, — Itmurundy au Kazakhstan. Par les savants est prouv? que notamment l? et ? Sajanah les Chinois obtenaient la pierre de culte «yu». Malgr? cela, en Russie sur la jad?ite peu de gens conna?t, et la culture de son port ne s'est pas encore habitu?e...
gadeit_05 L'imp?riale ?l?gante au poids requisL'imp?riale ?l?gante au poids requis gadeit_06
Cette pierre assez ferme (6,5–7 selon l'?chelle de Moosa) et dense (de 3 jusqu'? 3,5 g/sm3). Entre ses mol?cules il y a un fort couplage ?lectronique et l'attraction augment?e. La pierre difficilement разломать, mais le scier on peut seulement par la scie de diamant et tr?s lentement.

La jad?ite poss?de une tr?s large gamme de couleurs : vert (y compris toutes ses nuances), p?le-lilas (lavande), rouge, jaune, blanc, brun et m?me le noir. Pour la description de toute la diversit? des nuances de la jad?ite les sp?cialistes utilisent l'arsenal entier des d?finitions : vitr?, glacial, terreux, cr?me, suhovato-vert, huileux-vert, la couleur des petits pois...

Distinguent trois sortes commerciales de la jad?ite :

1. L'imp?riale — vert ?meraude radiographiant, la coloration homog?ne; sa couleur est plus chaude d'?meraude, dans lui plus de nuance jaun?tre et la fra?cheur inh?rente ? l'?meraude manque;
2. коммершиал — vert opaque avec les nervures et les taches de la couleur translucide vert ?meraude;
3. утилити — la couleur est vive-verte ou vert fonc?; en outre distinguent vert avec l'incursion "nuageuse", translucide, semblable ? la neige fondue, et la graisse blanche mate radiographiant, rappelant de mouton.

Le plus haut, certes, s'appr?cie l'imp?riale. «Сотбис» passe deux fois par an les ventes aux ench?res ? Hongkong, o? pratiquement la moiti? des lots expos?s ? la vente, est une imp?riale. La t?te va tout autour, quand tu ?tudies les catalogues : le prix de cette pierre grandit r?guli?rement et exc?de parfois le prix similaire selon le poids et est minimal трещиноватого de l'?meraude.

Il y a une l?gende que la jad?ite verdit seulement avec le temps. Je jamais ne me heurtais pas ? cela — probablement, ce mythe ?tait invent? par les marchands pour obliger le client ? acheter la pierre bon march? p?le. Mais voici крашеные il fallait voir les jad?ites et bien des fois. Au Myanmar obtiennent beaucoup de jad?ite kremovo-blanche. Eux-m?mes telles pierres peu de quoi se trouvent. Mais les Asiates subtils se sont faits la main les couvrir жадеитовым de la poudre verte pour qu'ils soient devenus semblable ? l'imp?riale, et en outre ainsi adroitement que distinguer la vraie pierre de faux on peut seulement avec l'aide du cher ?quipement complexe. Un tel peuvent ?tre permis par les laboratoires tr?s quelques — ceux qui s'occupent de la jad?ite professionnellement et se trouvent dans les pays de l'Asie Du sud-est. Les pierres fausses se rencontrent l? tr?s souvent, peuvent vous fourrer un tel m?me dans la bijouterie. De sorte qu'il faut r?gler les contacts avec les vendeurs s?rs pour ne pas risquer, en achetant la jad?ite imp?riale.