Choisir la langue... eng  
Accueil Les pierres pr?cieuses La spinelle

La spinelle

Shpinel_01La spinelle a la multitude de vari?t?s, mais la base chimique chez eux m?me — l'aluminate du magn?sium. Le nom la spinelle a re?u selon pointu октаэдрической ? la forme (de l'allemand Spinell — l'?pine) ou ? cause d'un bel ?clat et le jeu du cristal (grec спинтэс — l'?tincelle). La pierre est un peu plus ferme que l'?meraude — 8 selon l'?chelle de Moosa et est tout ? fait incolore ? l'?tat pur, l'aluminate de la magn?sie MgAl2O4. La coloration les spinelles donnent l'addition.
Ce min?ral arrive de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel, mais les couleurs, mais les nuances lui sont propres m?me pas. Orange — toujours ros?tre, bleu clair — comme электризованный, vert — avec l'incursion de l'azur. Il est difficile de transmettre la nuance par le soufre les spinelles et du tout par les mots. Dans l'affaire de bijouterie s'appr?cient plus rouge sang de rubis la spinelle et rouge orange — рубицелл. On Savent aussi les spinelles bleu clair, bleues, vertes, brunes, jaunes et noires; plusieurs d'eux ont les noms : плеонаст (ou цейлонит), ганошпинель, хлоршпинель etc.

Les analogues de la couleur les spinelles dans la nature est absents. Partiellement parce que la couleur joue tr?s fortement ? un diff?rent ?clairage. Par exemple, rouge peut devenir ros?tre, framboise, brun, orange. La pierre tr?s r?tif, chacun est peinte ? sa guise, il est extr?mement difficile de choisir une paire. Des colliers d'unicolore les spinelles du montant convenable il n'arrive pas du tout.

La spinelle dans la raceLa spinelle dans la race La spinelle. La r?gle rien moins que compl?te color?eLa spinelle. La r?gle rien moins que compl?te color?e
La spinelle est connue aux gens de la haute antiquit?, mais restait d'eux cach?, non s?par? d'autres pierres. La portaient longtemps vers les escarboucles (rubis). Агрикола ?crivait : «si l'escarboucle d?couvre la couleur magnifique rouge et l'?clat excellent, l'appellent шпинелью». Sur le Pamir il y a une montagne de Lal, o? d?s IX si?cle obtenaient «бадахшанский лал» (un ancien nom les spinelles). «Les mines de rubis» ? Badahshane mentionnait ? XIII si?cle Marko Creusement :« Dans cette terre on obtient telles pierres belles et pr?cieuses, comme les rubis. Ils se tapissent dans la montagne, et dans les recherches leurs gens creusent de grandes cavernes, comme ? la production de l'argent. Il y a une montagne sous le nom de Sighinan, dans qui ils naissent. Le roi les prend ? lui-m?me et envoie en cadeau ? d'autres rois. Il aspire ? garder une grande valeur des rubis, car si les permettre d'obtenir, dans le monde il y avait une multitude de telles pierres et seraient d?valoris?s ». Cette sagesse des anciens r?gents bien ?tudier par celui qui s'occupe maintenant de la production des pierres pr?cieuses en Russie.

Plusieurs pierres de la couleur rouge, les si?cles ?tant consid?r? par les rubis, sont en r?alit? шпинелью. Jusqu'? 1850 on ne savait pas en g?n?ral que le rubis et la spinelle — de diff?rentes pierres. Maintenant, quand ils sont ?tudi?s par les experts-gemmologi, plusieurs rubis ne passent pas «le contr?le de la solidit?». Particuli?rement souvent cela arrive ? de grandes pierres. En effet, de grands rubis dans la nature se rencontrent tr?s rarement. Cependant plusieurs d'eux sont devenus partie d?j? les histoires, se sont transform?s en symboles nationaux.
Shpinel_09 Le collier avec «Le Rubis de Timour»Le collier avec «Le Rubis de Timour»
Une de telles pierres — c?l?bre «le Rubis du prince Noir», unique la spinelle ? 150 carats. Autrefois les ?mirs arabes gouvernant ? Grenade poss?daient cette pierre. ? XIV si?cle le roi de la Castille Pedro Zhestoky, ayant all?ch? sur les n?gociations de l'?mir Abu-Saida poss?dant cette pierre, предательски l'a tu?. Il a ?gorg? Abu-Saida par le poignard, mais puis, n'ayant pas essuy? des mains le sang, a arrach? l'ornement convoit?. Mais la pierre restait peu de temps dans ses mains. M?content par le conseil d'administration Pedro Zhestokogo кастильцы ont soulev? l'insurrection... Son coll?gue de l'Angleterre A aid? le roi sanglant. L'h?ritier du tr?ne Edward selon le surnom le prince Noir donn? pour la couleur de ses armures aim?es commandait les troupes envoy?es. En 1376 il a remport? la victoire sur les r?volt?s et Pedro a rendu le pouvoir дону, ayant demand? en ?change le rubis d'Abu-Saida. Le cristal rouge sang n'a pas apport? au prince noir aussi le bonheur : Edward et n'est pas devenu le roi. Il n'a pas apport? la chance et le roi anglais Richard III : Notamment «le Rubis du prince Noir» ornait son casque dans la bataille au d?troit de Bosphore, devenant fatal pour le roi rendu c?l?bre pour la cruaut?. ? XVII si?cle pendant la r?volution Anglaise plusieurs bijoux de la cour royale ?taient распроданы. Mais apr?s la restauration de la monarchie Charles II r?ussit ? rechercher le bijoutier qui a achet? «le Rubis du prince Noir», et racheter la relique. Elle est devenue le symbole du pouvoir royal et ?tait ins?r?e dans la couronne de l'empire Britannique.
Encore un c?l?bre anglais la spinelle — «le Rubis de Timour» par le poids de 361 carat. Autrefois son propri?taire ?tait Timour terrible connu en Europe comme de Tamerlan. Il a obtenu le cristal ? la conqu?te du Delhi et a command? de tailler sur lui le nom. ? l'exemple de Timour a suivi son petit-fils, le r?gent cultiv? Ulugbek. Puis, avec l'arm?e du Grand Mogola, la pierre est revenue ? l'Inde. Ici sur lui le Schah-dzhahan a immortalis? le nom. Il a ordonn? aux bijoutiers de fabriquer усыпанный par les bijoux «le tr?ne De paon», la perle de qui «le Rubis de Timour» est devenu. Ce tr?ne passait d'un conqu?rant ? l'autre, avec le Nadir-schah il m?me a fait le voyage ? la Perse, mais est revenu de nouveau ? l'Inde, ? Pendzhab. L? en 1849 «le tr?ne De paon» s'est trouv? dans les mains des Anglais. Mais livrer la production ? l'Angleterre et cesser vers les pieds de la reine de Victoria aux envahisseurs il ne fallait pas : le navire avec le tr?ne a coul? ? l'oc?an Indien. Les pierres les plus pr?cieuses pr?alablement retir?es de lui ont surv?cu seulement. Les ont pr?sent? ? la reine avec «le Rubis de Timour».
Shpinel_05 La spinelle. 6,18 caratsLa spinelle. 6,18 carats Shpinel_03
D'ailleurs, dans le fonds De diamant de la Russie on peut voir encore plus grand la spinelle. La couronne fabriqu?e par Ieremiej Poz'e — le bijoutier de cour de Catherine II, couronne immense (398,72 carats) rouge fonc? la spinelle, sur laquelle on affermit la croix de diamant. Cette pierre ?tait acquise pour le roi Alexe? Mikha?lovitch par l'ambassadeur russe en P?kin Nikolay Spafary. Il l'a achet? ? un fonctionnaire haut plac? chinois et a emport? secr?tement : vendre aux ?trangers "les rubis" en Chine il ?tait interdit — ils devaient appartenir seulement ? l'empereur. Dans le fonds De diamant se trouvent encore deux grandes spinelles dans la monture d'or (100 et 56 carats).

? T?h?ran parmi les tr?sors du schah iranien se trouvaient deux grandes spinelles de la couleur rouge — la masse de 500 et 225 carats. Dans l'institut Smitsonovsky ? Washington se trouve quatre ограненных du mod?le les spinelles : ceylanais pourpre (45,8 carats) et violet (29,7), birman indigo (36,1) et rouge (34). Dans le Mus?e de l'histoire naturelle ? Londres on expose deux cristaux rouges en forme кривогранного de l'octa?dre de la masse de 520 et 355 carats. Dans la collection du Louvre se trouve ограненная la spinelle de la belle couleur rouge de la masse de 105 carats, mais dans le Mus?e de l'histoire naturelle ? New York — rouge la spinelle du Sri Lanka de la masse de 71,5 carats.

Presque 95 pour-cent les spinelles vont du Myanmar, du gisement de Mogok grassement octroy? de la nature. Au Tadjikistan obtiennent seulement les pierres roses, par contre grand каратности et une haute qualit?. Vietnamien la spinelle est plus diverse selon la couleur, il y a l?, deux tons — rozovo-rouge fonc? et acajou. Mais les pierres плосковатые, menu, ? огранке se perdent et radiographient fortement.
La suspension dans le style tutti-frutti, est accomplie seulement des spinellesLa suspension dans le style tutti-frutti, est accomplie seulement des spinelles Shpinel_04
R?cemment en Tha?lande ont trouv? noir la spinelle, et en outre grand, se trouvaient les cristaux ? 100 carats. Elle ressemble au saphir noir, mais seulement ? cause du nom co?te moins cher beaucoup. Par contre dans le futur celle-ci la spinelle peut faire tout ? fait la comp?tition au diamant noir.

Pas encore ainsi il y a longtemps la spinelle ?tait assez bon march?. Il y a cinq ans rouge трехкаратник co?tait 100 dollars, aujourd'hui sur la somme il y a 3000 moins de dollars ne parleront pas. ? пятикаратном la pierre de la meilleure couleur d?j? une carat se passera ? vous ? un tel prix. Mais la pierre ? 7,03 carats de la couleur violette-de vin est partie l'ann?e pass?e sur la vente aux ench?res de "Sotbis" ? Gen?ve pour 62 mille francs suisses! Une ch?re couleur la plus — rouge (les pierres de cette couleur arrivent rarement grand), puis vont profond orange, rose et bleu clair, qui est assez rare.

Se tapit la spinelle d'habitude en forme des cristaux rhombiques. Les insertions sont minimales de l'aspect de points, трещиноватость manque. ? la diff?rence d'autres pierres pr?cieuses ? la spinelle ne soumettent pas ? l'ennoblissement, ni la temp?rature, ni la radiation non dans les forces l'am?liorer — et est belle ainsi dans cet aspect, dans qui l'obtiennent.