Choisir la langue... eng  
Accueil Les pierres pr?cieuses L'?meraude

L'?meraude

Изумруд

Est venue il est temps de parler d'autres ?tonnamment belles pierres — les ?meraudes. Non sans raison leur couleur attirante, tel satur? et profond, m?me a baptis? une des nuances vert — vert ?meraude. Les pierres de la haute qualit? non seulement sont belles, mais aussi sont exceptionnellement chers, certains exemplaires s'appr?cient plus haut diamant! Si, certes, ils sont priv?s les insertions et les fissures que parmi les ?meraudes, h?las, une grande raret?.

Le nom "l'?meraude" геммологи utilisent seulement pour la d?signation de la pierre pr?cieuse, une des vari?t?s du b?ryl (le silicate du glucinium et l'aluminium Be3Al2 (SiO3) 6). Les membres de cette famille ramifi?e ayant la formule totale chimique, se distinguent selon la couleur: bleu — l'aigue-marine, jaune — l'h?liodore, rose — morganite, rouge — bixbyite. Le b?ryl propre est incolore. La pr?sence de nos vieilles connaissances selon les corindons — le chrome et le vanadium, ainsi que (au deuxi?me tour) la glande — en quantit?s, trop petit pour les ins?rer dans la formule chimique, tout juste d?finit la couleur de l'?meraude et met cette vari?t? du b?ryl isol?ment. Le chrome et le vanadium — chromophore les ?l?ments, qui contribuent ? l'absorption des couleurs pourpres, jaunes et rouges, mais manquent vert et bleu clair; mais le fer passe le jaune. C'est pourquoi les nuances de la couleur verte dans le cristal varient fortement. Plus de couleurs joue de versant par l'acier bleu?tre-vert jusqu'? chaud, pareil ? la couleur de l'antonovka m?rissant zheltovato-vert.

En Russie une telle notion, comme l'?meraude, est fortement rong?. Si plus t?t chez nous appelaient лалом n'importe quelle pierre rouge, maintenant comme l'?meraude appellent n'importe quel b?ryl vert. M?me les pierres p?les portent vers les ?meraudes, en les subdivisant sur 3-?me (ni bien ni mal-vert) 4-?me (vert clair) et 5-?me (tr?s vert clair) les couleurs.

Le cristal du b?ryl dans la raceLe cristal du b?ryl dans la race izumrud_02 Un grand b?ryl d'Oural. En Russie il sera vendu comme l'?meraudeUn grand b?ryl d'Oural. En Russie il sera vendu comme l'?meraude

Pour le reste le monde, cependant, une autre approche de la d?finition de l'?meraude. Il Croit que ce nom correspond le plus possible ? la marque d?pos?e, puisqu'il ?tait utilis? non un si?cle et il y avait beaucoup plus t?t, que le nom moderne "un b?ryl". Pas tout b?ryl de la couleur verte peut l? impun?ment ?tre appel? l'?meraude. C'est permis seulement ? ceux-l?, chez qui la couleur est assez satur?e. C'est pourquoi il y a un probl?me flou les fronti?res entre l'?meraude et le b?ryl vert. Et un des vice-pr?sidents de la compagnie "Tiffany" a remarqu? raisonnablement: puisqu'il n'y a pas moyen authentique scientifique de mesurer la densit? de la couleur verte, qui caract?riserait l'?meraude par comparaison avec le b?ryl vert, la diff?rence dans la d?finition souvent d?pend simplement de celui-l?, est cette personne l'acheteur ou le vendeur. Dans les ann?es 80 gemmologues sont venus quand m?me ? l'opinion que seulement l'oeil humain, c'est-?-dire l'impression subjective, dans l'?tat de d?finir, si est la pierre le b?ryl vert ou l'?meraude. Il est opportun d'amener la locution pass?e en proverbe du juge de la Cour supr?me des ?tats-Unis d'Uil'jama Duglasa: «je ne peux pas donner la d?finition de la pornographie, mais si je verrai — j'apprends sans faute».

Le mot "l'?meraude" se passe de grec «smaragdos» et signifie rien d'autre que «la pierre verte». Encore au temps des Incas en Am?rique du Sud, o? et trouvent maintenant les meilleures ?meraudes, il est consid?r? comme la pierre sacr?e. Marche la l?gende que dans un des temples il y avait une ?meraude par le montant avec l'oeuf d'autruche (16–18 centim?tres ? la longueur et le poids pr?s de trois kgs). La pierre est consid?r?e comme la r?alisation de la d?esse Uminy et ?tait l'objet de l'adoration. Quand l'empire des Incas est tomb?, les Espagnols ne r?ussit pas prenaient l'?meraude. Probablement, il ?tait cach? par les pr?tres. Mais peut, cela simplement la l?gende ? la fa?on des Eldorados.

Les trouvailles les plus vieilles des ?meraudes ?taient faites du c?t? de la mer Rouge. Ces mines ?labor?es encore aux pharaons ?gyptiens et appel?es plus tard par «les gisements de Kleopatry», sont arriv?es jusqu'? nos jours d?j? pratiquement vide. D'anciens Romains creusaient les ?meraudes sur le territoire des Alpes modernes Zal'tsburgsky; ces cristaux sombres jaune vert ornaient les couronnes цезарей et les diad?mes высокородных les matrones. Dans les ?critures sacr?es indiennes «la pierre verte» est consid?r?e comme la source de la force salubre et promettait le bonheur au propri?taire. Les ?meraudes prenaient la place centrale dans les tr?soreries indien par le maharadjah. ? partir de XVI si?cle, apr?s l'ouverture du Nouveau Monde, l'?poque de la domination des ?meraudes sud-am?ricaines est arriv?e.

"Mogol" appelait la plus grande ?meraude dans le monde — en l'honneur de la dynastie Grand Mogolov, dominant en Inde ? XVI — XVII si?cles. Il ?tait amen?, comme supposent, de la Colombie et on vend dans la deuxi?me moiti? de XVII si?cle dernier de Grand Mogolov — Aurangzebu, qui alors ?tait la riche de n'importe quel seigneur europ?en. La pierre p?se 217,8 carats et a la hauteur pr?s de 10 centim?tres. Sur son une partie on grave les textes des pri?res musulmanes, sur l'autre — les ornements des couleurs. Cette ?meraude l?gendaire ?tait expos?e en 2001 sur la vente aux ench?res de "Kristi" ? Londres et est achet? par l'anonyme pour 2,2 millions de dollars.

Le plus grand dans le monde l'?meraude de "Mogol"Le plus grand dans le monde l'?meraude de "Mogol" La sculpture selon l'?meraude devient de plus en plus populaireLa sculpture selon l'?meraude devient de plus en plus populaire Le cristal du "Patricien" dans le mus?e new yorkaisLe cristal du "Patricien" dans le mus?e new yorkais

On peut voir plusieurs ?meraudes c?l?bres seulement dans les mus?es et les collections priv?es. Ainsi, dans le Mus?e de l'histoire naturelle ? New York on peut voir le cristal de la Colombie le "Patricien", la qualit? excellente et le poids de 632 carats. La collection de la banque de Bogota contient cinq pierres magnifiques, le poids de 220 ? 1796 carats. Les ?meraudes exceptionnellement pr?cieuses indiennes achet?es ou prises par les schahs persans pendant les marches ? l'Inde, se trouvent maintenant dans le d?p?t Iranien d'?tat. Parmi eux et le diad?me du Phare, la troisi?me femme du dernier schah de l'Iran Reza Pehlevi. Mais plusieurs pierres, ? l'anciennet? ?tant consid?r? par les ?meraudes, en fait par ceux-ci ne sont pas. Par exemple, plusieurs ?meraudes indiennes apr?s gemmological les expertises se trouvent les tourmalines vertes, mais les Russes — d?manto?de.

La verdure de l'?meraude non par hasard est agr?able ainsi ? notre oeil. En effet, c'est la couleur de la vie, la couleur du printemps. Encore ? Rome antique vert ?tait la couleur du dieu de la beaut? et l'amour. Et aujourd'hui il a la valeur singuli?re. La couleur verte est une couleur sacr?e de l'Islam. Vert ?meraude est une couleur de l'harmonie, l'amour de la nature et les amours de la vie. Encore Pliny a remarqu?: «la couleur Verte r?jouit l'oeil, sans se fatiguer». Il est droit — regarder l'?meraude on peut infiniment, il provoque d'agr?ables ?motions, agit par personne успокаивающе. Le trouvent toujours frais, mais jamais — monotone. Mais puisque au soleil cette pierre il y a un peu d' autre, que sous la lampe, l'?meraude nous frappe par la vari?t? de la palette color?e.

On sait que finalement обитания sur la plan?te verte l'oeil humain a appris ? distinguer plus de 10?000 nuances de la couleur verte. De plus, nous percevons la couleur au niveau de la subconscience. Un peut provoquer chez nous le sentiment de l'alarme ou m?me la r?jection, l'autre — au contraire, d'agr?ables ?motions, le sentiment de la confiance. Ce n'est pas exclu que le succ?s du dollar ?tait d?fini en plusieurs cas... Par sa couleur avec succ?s choisie!

Par le standard, par qui jugent maintenant sur la couleur de l'?meraude, sont les cristaux de Muzo (Colombie). Leur couleur profonde verte avec la nuance facile bleu clair, sans addition gris, est consid?r?e comme le standard de la couleur vert ?meraude. La beaut? "des Colombiens" est ?vidente, n?anmoins quelqu'un pr?f?re les ?meraudes de l'Afghanistan et la Zambie, ayant la nuance chaude jaun?tre. Pr?s des pierres de la Caroline du Nord le jaune est exprim? un peu plus fortement. Les ?meraudes de diff?rentes places pr?sentent de tout ? fait diff?rentes nuances de la couleur, et il arrive il est tout ? fait impossible de d?finir ? vue de nez l'origine du cristal. Il faut tr?s prudemment aborder cette question, puisque les nuances les plus fines — les nuances, le ton et la saturation de la couleur — peuvent amener ? la diff?rence immense dans le prix de la pierre.

izumrud_11 Le collier avec les ?meraudesLe collier avec les ?meraudes

Les pierres en effet une haute qualit? sont assez rares. Si d'autres vari?t?s du b?ryl — l'aigue-marine, морганит ou l'h?liodore — forment d'habitude de grands cristaux sans d?fauts, les ?meraudes, au contraire, sont satur?es des insertions de type diff?rent, mais parfois m?me sont enti?rement voil?s. Par exemple, 77 pour-cent des ?meraudes obtenues sur un des gisements les plus productifs au Br?sil, ne c?dent pas du tout огранке. La quantit? et l'aspect des insertions influencent s?rieusement le prix et c?dent en signification seulement ? la couleur.

Puisque les cristaux "propres" sont extr?mement rares, dans les ?meraudes de l'insertion sont admis dans une plus grande mesure, que dans d'autres pierres pr?cieuses. Parfois les insertions peuvent souffler геммологу, d'o? la pierre par la g?n?ration. Mais aussi ici non tout est simple ainsi: il arrive, les gisements dispos?s dans le voisinage donnent les cristaux, qui selon le caract?re des insertions et selon leur constitution chimique sont de parent? aux ?meraudes obtenues ? d'autres continents!

Les insertions dans l'?meraude sont bien visibles ? l'oeil nu, et si vous d'eux ne voyez pas l?, cela, probablement, devant vous le min?ral synth?tique. En ce qui concerne les pierres semblables il faut ?viter le nom "l'?meraude", bien qu'en Russie c'est la pratique tout ? fait ordinaire. Les ?meraudes russes hydrothermales imitent tr?s bien la d?fectivit? naturelle de la pierre (les fissures, les bulles, l'unit?). Parfois m?me l'expert exp?riment? peut reconna?tre le faux seulement sous le microscope. Appara?t la question r?guli?re: pourquoi le b?ryl synth?tique g?tent sp?cialement, "en ornant" semblable blessures? La r?ponse est ?vidente: pour qu'il vaut mieux vendre la marchandise synth?tique, il faut au maximum l'approcher de la nature.

Se rappelez, les vendeurs des diamants ont invent? la marche de marketing avec les noms voyants, ayant d?cor? les diamants jaune p?le par la couleur du champagne, mais brun — le cognac ? Les vendeurs des ?meraudes aussi ont gagn? tr?s habilement de nombreuses et diverses insertions dans la pierre: ils ont invent? le terme «le jardin d'?meraude»!

Souvent ces insertions ont la structure complexe reunissant les ?l?ments liquides, ? gaz et fermes. Nous dirons, parmi les ?meraudes indiennes il y a «des cristaux n?gatifs» (les vides remplis par le liquide avec la bulle de l'air au-dedans), mais chez tanzanien sont les plans remplis par le liquide et contenant le mica. Si les insertions contiennent tous trois composants, les appellent triphas?. Tels «en trois phases» dans les ?meraudes colombiennes repr?sentent les cavit?s plates remplies par le liquide, mais ? eux — la bulle de l'air avec un petit cube du sel de cuisine.

izumrud_12 izumrud_04 izumrud_07

De plusieurs, particuli?rement dans notre pays, o? aiment ainsi cette pierre surprenante verte, int?resse : quelles ?meraudes les meilleur? Ainsi voici: les cristaux excellents se rencontrent partout. Mais dans le pourcentage il les y a plus d' en Colombie et l'Afghanistan. Bien que je me r?p?terai: trouver de grandes ?meraudes de la bonne couleur et la qualit? il est extraordinairement difficile. ? celui-l? eux tellement ценны.

Comme plus t?t, le leader de la production des ?meraudes de haute qualit? il y a une Colombie. On sait l? plus de 150 gisements, de qui sont utilis?s rien moins que tout. Bien que, par exemple, Chivor ?laborent Muzo et encore d?s les temps des Incas! Mais le plus effectivement le gisement de Koskuez travaille maintenant : sur sa part il faut environ trois quarts de toute la production colombienne des ?meraudes. Pour une ?tonnamment belle couleur verte "les Colombiens" ainsi s'appr?cient haut sur le march? que m?me les insertions visibles ne r?duisent pas sur eux le prix. Mais ces beaux hommes pas encore tout que la Colombie peut proposer : obtiennent l? les trapiche-?meraudes connues avec l'?toile sixfinale et les ?meraudes particuli?rement rares avec l'effet de l'oeil f?lin.

Pourvu que les ?meraudes colombiennes soient bonnes, la place de la trouvaille de la pierre n'est pas la garantie compl?te de sa qualit?. En outre les pierres excellentes trouvent et dans d'autres pays: de la Zambie, le Br?sil, le Zimbabwe, le Madagascar, le Pakistan, l'Inde, l'Afghanistan et la Russie. Sont c?l?bre particuli?rement par les ?meraudes la Zambie, le Zimbabwe et le Br?sil. En Zambie obtiennent les pierres excellentes de la couleur profonde verte; ils est plus sombres colombien et ont la nuance ? peine consid?rable bleu clair. Du gisement connu de Zandavana au Zimbabwe sortent petit, mais les ?meraudes tr?s propres de la couleur satur?e verte, souvent avec le reflux tendre jaune vert. Eh bien, mais les ?meraudes excellentes br?siliennes sous la relation quantitative seulement aux quelques c?dent aux voisins de la Colombie. Gr?ce aux trouvailles en Afrique et le Br?sil le march? des ?meraudes aujourd'hui beaucoup la riche au plan du choix des pierres de la diverse qualit?, que c'?tait plus t?t que, certes, r?jouit beaucoup les admirateurs de l'?meraude.

Ainsi vraiment s'est form? que toutes les pierres pr?cieuses acceptables sont obtenues dans les r?gions instables. Mais m?me ici l'?meraude prend la place sp?ciale. Les gisements sont nettement attach?s aux pays les plus probl?matiques du monde: la Colombie et la Zambie, le Zimbabwe et l'Afghanistan, le Nigeria et le Pakistan. De plus, la production des ?meraudes l?, en g?n?ral, est concentr?e dans les zones les plus dangereuses. ? ce fond un peu sombre le Br?sil a l'air d'une telle petite ?le de la stabilit? carnavalesque.

La sp?cificit? colombienne

La plus importante r?gion pour le business d'?meraude se trouve, certes, en Colombie. Mais voici les ordres est l?, je vous dirai, quelque chose particulier. Estimer ce style exceptionnel on peut, ayant visit? seulement l? le plus. ? moi avec mon ami am?ricain, le dealer en pierre Lewis Allenom, on avait l'occasion de voir tout par les yeux personnels.

izumrud_13 Tutti-frutti ? la t?te avec l'?meraudeTutti-frutti ? la t?te avec l'?meraude

Nous avons senti la sp?cificit? locale d?j? sur la sortie de l'a?roport : avec доном Dzhil'berto — l'essentiel les gisements de Pitta et l'associ? dans le gisement de Muzo nous attendaient deux "jeeps" r?serv?s. Nous sommes venus acheter les ?meraudes, et ce bal masqu? n'?tait pas la tentative d'?tonner le client — sont tels les jours ouvrables эсмеральдерас (les dealers d'?meraude). Mais дон Dzhil'berto — эсмеральдерас avec le nom, le stage solide et en plus le possesseur du grand bureau sur авенида Jimenez — une principale rue de bijouterie de Bogota.

Non seulement ? Bogota — dans plusieurs villes du monde les gens impliqu?s dans le business de bijouterie, sont localis?s en une r?gion. ? Bangkok est par un Silom, ? New York — la r?gion de l'intersection de la 6-?me avenue et la 47-?me rue, ? Hongkong — Kanton Roud, ? Londres — Hatton-Gardens, ? Tel-Aviv — Ramat-Gan, mais ? Gen?ve — la r?gion autour de Rju дю Ron. De plus, Hongkong, Gen?ve, Anvers et Bangkok on savent, avant tout, comme les centres mondiaux de l'industrie de bijouterie. N?anmoins selon les r?gions "de bijouterie" de ces villes marchent tranquillement les gens, en ayant souvent dans les poches des pierres sur centaines de mille dollars.

Un tout ? fait autre tableau en Colombie. Les clients qui sont arriv?s de loin avec l'intention acheter de grandes pierres et encore en gros, — sur sp?cial au compte. Trois jours nous se livraient ? la d?bauche sous l'oeil attentif des gardiens et dans la compagnie дона ? Dzhil'berto et дона ? Cheppe (le partenaire cadet du gisement de Muzo), brillant par le lustre oxyd? de la coiffure ponctuelle coup?e par la raie irr?prochable. De Don Victor Karansa, un principal partenaire Muzo, on r?ussit ? voir seulement en passant — chez lui dans la soumission l'arm?e personnelle arm?e selon le mot de la fin de la technique. Les bars et les restaurants, текила et les cigares — les mots sur le business, les conversations sur rien, en plus en mauvais anglais. Nous ?tudiaient, et nous observions. Pendant la soir?e suivante дон Dzhil'berto s'est inclin? maladroitement, et sa zone ?lastique soutenant le ventre, a d?m?nag? de c?t?. Sur la table ont commenc? lentement ? tomber les int?rieurs. Chez nous ont pendu de la m?choire, mais le ma?tre, un peu ?tant troubl?, a remis tout en arri?re, a resserr? la zone et a continu? la conversation interrompue. Il devait expliquer qu'apr?s de couteau et les blessures par balle chez lui sont rest?s certains d?fauts des muscles de la p?ritoine... Oui, non simplement ?tre эсмеральдерас, a ?t? pens? ? moi.

Pour un quatri?me jour nous ont montr? le lot repr?sentant toute la production annuelle, — pr?s de 500 ограненных des pierres de la qualit? excellente par le montant plus de 5 carats. Lewis a pris 15 pierres de 6 ? 20 carats. Ils ont demand? 2 millions de dollars, Lewis donnait 500 mille. S?par?ment nous ont montr? une belle ?meraude ? 100 carats, mais le prix trop vraiment mordait (1,5 millions). Il fallut s'attarder chez les h?tes accueillants encore pour trois jours — arrangeaient le prix selon le m?me programme (les bars, les restaurants, les fazendas). Se sont crois?s au total sur 650 mille. Ensuite le foie — текилы tr?s ?tait malade et le whisky ?tait bu outre mesure. Nos rencontres commen?aient au midi, et pour малопьющего de Lewis c'?tait la peste. «Mon Dieu, — il ?tait d?sol?, — comme on peut commencer ? boire du whisky ainsi t?t!» Je tremp? par la r?alit? russe, ne donnais pas ? cela la grande signification.

izumrud_17 izumrud_16 izumrud_15

Une autre fois j'avais l'occasion de visiter un des gisements les plus vieux — Muzo, qui donne les plus belles ?meraudes dans le monde. Les impressions inoubliables! Ce voyage est devenu possible uniquement parce que je suis venu avec le ma?tre de la mine. Nous avons commenc? par la promenade d'h?licopt?re. Ont vol? sur ? six places de "Bellas", tr?s bas, j'?tais assis ? c?t? du pilote et tout le vol admirait les jungles — eux l? tel vert, sauvage et beau que l'esprit prenait. Nous avons atterri parmi les mines. Le village de Muzo, 6500 habitants, ?tait sur nous sur la pente de la montagne. Jimmy, un grand boss entour? des gardes du corps, m'a amen? ? la maison. La veine, par le copropri?taire de qui il est, — la suite de la mine de Porto-Arturo produisant les meilleures ?meraudes. Sur une autre pente de la montagne s'installent les mines de La-Kuny et La-Pitty.

Nous avons mis les bottes de caoutchouc, les casques et sont all?s en bas vers la mine. Ont fait une descente ? 70 m?tres dans le berceau ouvert sur le c?ble rouill?. On avait beaucoup trop chaud, est humide et il n'y avait pas air. J'ai ?t? en nage en tr?s peu de minutes. Ayant pass? avec le kilom?tre selon le tunnel bas vers un autre ascenseur, nous sommes tomb?s encore sur 60 m?tres. De nouveau un long tunnel, ensuite l'escalier ?troit partant en bas, comme ? l'enfer. Jimmy a demand?, si je pourrai descendre, j'ai r?pondu que sans probl?mes. Il fallait mettre les gants avec пупырышками pour ne pas glisser selon le m?tal. Directement comme les alpinistes, j'ai pens?, seulement il y a l?, une assurance. L'escalier ?tait la longueur seulement 20 m?tres, mais il semblait qu'? celle-ci il n'y aura pas fin... Mais en bas de nouveau les tunnels bas remplis sur la demi-botte par l'eau courante. Jimmy a expliqu? qu'ils ont dirig? sp?cialement ici la rivi?re pour livrer l'oxyg?ne. Les sensations, comme dans le sauna...

Selon le mur droit duraient les conduites d'a?rage en plastique, mais je ne sentais pas l'affluence de l'air. Selon un gauche mur se repliaient deux vieux fils, sur qui br?laient les ampoules ternes dans chaque 50 m?tres. Le tunnel ?troit, et s'il fallait se s?parer, il faut se frayer un chemin. Certains mineurs se trouvant en passant ?taient sans chemises, absolument noir. Je me heurtais constamment par la t?te sur la roche surplombant nous. Il est bon qu'a mis le casque : il ne l'y a pas, je d?j? plusieurs fois me suis bless? s?rieusement...

Enfin nous sommes venus ? la poche au (Druze), qui ils ?laborent. Heureusement, je suis familier non seulement avec l'alpinisme, mais aussi avec дайвингом : le manque de l'oxyg?ne m'a rappel? la navigation sous-marine, quand pour recevoir l'air du ballon, il faut fortement t?cher. Jimmy a demand?, si je ne veux pas travailler comme le marteau piqueur. A montr? comme. J'?tais impressionn? par cette personne : ? Bogota porte le costume avec la cravate, mais dans la mine se sent comme ? la maison. A appris ensuite qu'il est n? dans le village dans le voisinage et toute la vie a ?tudi? dans les mines. Le marteau piqueur s'est trouv? tr?s lourd, d?j? dans une paire des minutes du sondage j'?tais enti?rement ?maci?, par contre Jimmy sans effort visible forait environ 10 minutes. Nous pour ce temps n'avons pas vu aucunes pierres vertes : les ?meraudes sont rares, et obtenir une bonne pierre tr?s difficilement. Ces mineurs que les noisettes solides enfoncent sous la terre tout le jour,.

Typique d'?meraude coup?Typique d'?meraude coup? izumrud_20 Le coeur d'?meraude. 25 caratsLe coeur d'?meraude. 25 carats

Enfin nous nous sommes mis au retour. J'?tais enti?rement mouill?, les yeux ?taient inond?s de la sueur collante... Mon Dieu, quel bonheur de voir de nouveau la lumi?re et le ciel sur la t?te! En haut nous attendaient la serviette et la bouteille avec l'eau froide. J'ai drain? en un clin d'oeil, jamais encore l'eau n'?tait pas telle bon. Ensuite Jimmy m'a pr?sent? au cousin — le manager de la mine et a montr?, o? ils lavent les pierres. Les cristaux trouv?s mettent au sac en cuir, scellent et exp?dient sous l'escorte ? Bogota.

Dans la maison Jimmy nous nous sommes douch?s et ont d?n?. Se reposer ?tait autrefois : s'approchait l'orage. Avant de se diriger vers Bogota, nous avons vol? autour du gisement, et Jimmy m'a montr? toutes les galeries, les ayant appel? des noms. Il esp?re que la mine encore donnera huit mois la race. Les premi?res ?meraudes sont all?es seulement l'ann?e pass?e, cinq mois en arri?re. Jusqu'? cela deux ans il y avait un sondage, le sondage et aucuns r?sultats...

Apr?s la visite de la mine ma repr?sentation sur les ?meraudes a chang?. Quel le prix je payais maintenant, elle ne sera pas trop haute! ? la diff?rence des pierres plusieurs autres la production des ?meraudes n'est pas mise sur le flux, tout est obtenu ? la main. D'aucuns ouvert карьеров, aucuns bulldozers, aucun explosif, mais seulement le sondage lent, le pouce apr?s le pouce, ? la profondeur de 150 m?tres... En fait Jimmy est entr? d'une mani?re rus?e, m'ayant pris ? la mine. Maintenant je par les tout ? fait autres yeux ai jet? un coup d'oeil sur 30-karatnyj la pierre, que me proposaient jusqu'? cela, et sur 22-karatnyj le supercristal trouv? dans cette mine. Sans ces deux "Colombiens" admirables je ne pouvais pas quitter d?j? Bogota.

Le destin de l'?meraude russe

Il y a une ?meraude et en Russie. L'obtenaient sur l'Oural, pr?s d'Iekaterinbourg. Les premi?res pierres ?taient trouv?es l? en d?cembre 1830 le paysan Maxime Kozhevnikovym dans les racines вывороченного par la temp?te de l'arbre au bord de la rivi?re de Tokovoj. Dans un mois sur l'ordre du commandant de la taillerie De Ekaterinbourg d'Iakov Kokovina on commen?ait les travaux de montagnes, et bient?t la mine enti?re appel?e Sretensky d?j? travaillait. En sept ans on r?v?lait pratiquement tous les gisements connus ? pr?sent. De l'ouverture des ?meraudes de Kozhevnikova ont d?cor? par l'argent — 200 roubles, mais Kokovina — l'ordre de Sacr? Vladimir du 4-?me degr?.

Les cristaux naturels au collierLes cristaux naturels au collier izumrud_22

Le destin des d?couvreurs s'est form? tristement. Maxime Kozhevnikov est mort ? l'?ge de 66 ans de la tuberculose gagn?e dans les mines d'?meraude, et ?tait enterr? en 1865 dans le village Belojarsky, sa tombe ne s'est pas gard?e.

Iakov Kokovin est n? dans la famille de l'esclave en 1784. Le descendant des tailleurs de pierres, le m?canicien et l'inventeur, lui par le travail et le talent a obtenu la formation et le titre noble. Apprenait «selon l'art sculptural» ? P?tersbourg, ? l'Acad?mie des Beaux-Arts, o? ?tait honor? ? deux en argent et une m?daille d'or. Ex?cutait «les travaux consid?rables» pour l'Ermitage. En 1814 est devenu le ma?tre de l'usine Noshchitsky Municipale de marbre, mais en 1828-1835 pr?sidait la taillerie Imp?riale ? Iekaterinbourg.

Dans ces ann?es Kokovin a pass? la reconnaissance et la production des ?meraudes sur la mine Sretensky. On faisait les trouvailles remarquables : le cristal ? 101 carat de la forme piriforme (de lui ont pr?sent? ? l'imp?ratrice), le Druze des ?meraudes, estim? ? 100 mille roubles (ont exp?di? ? Berlin ? Alexandre Gumbol'dtu), c?l?bre «le Cristal de Kochubeja» par le poids ? 2226 grammes (se trouve dans le mus?e Min?ralogique de l'Acad?mie des Sciences de la Russie ? Moscou). Et tout est bon, si l'?meraude pas moins c?l?bre par le poids ? une livre et la meilleure qualit?, qui a disparu myst?rieusement. Iakov Kokovin a pay? cela par la perte de l'honneur et la vie...

En 1860 de la mine ?taient reconnus peu prometteur, puisque des trouvailles des ?meraudes de la bonne qualit? on ne s'attendait plus. Les ont donn? ? bail, apr?s quoi les mines circulaient, mais en 1919 ?taient nationalis?s. Dans les ann?es 20-30 chez nous sur l'Oural les Fran?ais travaillaient. En 1931 «les mines D'?meraude» ont pass? ? la conduite de "Sojuzredmeta", a chang? de plus non seulement le nom, mais aussi les t?ches. Le pays se pr?parait ? la guerre gradu?e, et les ?meraudes, mais les minerais de b?ryl ayant la signification strat?gique sont devenues une principale valeur du gisement d?j? non. Bient?t apr?s la guerre le gisement ont rendu ? la conduite de "Glavvol'framredmeta", mais ? 1956 — la Premi?re administration centrale de Minsredmasha, ayant fait sa partie de l'industrie atomique. En l'honneur du premier ministre de la moyenne construction m?canique de V.A.Malysheva, un des cr?ateurs de l'?cran sovi?tique atomique, le gisement et le bourg ? lui ont re?u le nom d'aujourd'hui.

La marchandise pour le consommateur russeLa marchandise pour le consommateur russe L'?meraude typique de la bijouterie russeL'?meraude typique de la bijouterie russe

Бериллы — une principale source de la r?ception du glucinium. La r?sistance ? la chaleur, l'anticorrosivit?, une haute fermet? et la facilit? de ce m?tal font par son document r?ellement admirable. Sois du glucinium dans la nature plus, il remplacerait le titan et l'aluminium, ayant fait les avions ? deux fois il est plus facile. Mais ainsi l'appliquent pour l'essentiel dans les alliages. Mais un principal consommateur du glucinium — l'industrie atomique. Le fait est que lui — le plus effectif замедлитель des neutrons qu'utilise dans les r?acteurs atomiques, particuli?rement petit. Par exemple, ceux qui se trouvent sur les sous-marins.

Aujourd'hui les mines c?l?bres полузатоплены, il y a une lutte rigide pour la propri?t?. En 1993 la mine Malyshevsky obtenant pratiquement toutes les ?meraudes, s'est divis?e sur Malyshevsky рудоуправление (5 pour-cent de la production) et soci?t?s par actions «mines D'?meraude de l'Oural» (95 pour-cent). Est tomb? en ruines ainsi le march? des ?meraudes russes, leur moyen prix du march? mondial est tomb? jusqu'? 150 dollars pour la carat. En 1995 la production ?tait cess?e par les deux structures... ? 1997 il y avait une entreprise russe-irlandaise "Est verte-pierre". N'a pas aid?. Maintenant la production est conduite, mais dans les volumes mis?rables. D?s 2007 la compagnie canadienne l? tente de travailler.

Le probl?me est que conduire la production sur la mine Malyshevsky non il est facile ainsi. Trop de forces partent, par exemple, sur le pompage constant de l'eau (sans cela les mines seront inond?es vite). Les ?meraudes se tapissent d?j? profond?ment, il faut descendre sur 100, mais et sur 600 m?tres. Seulement on peut trouver l? les Druzes d'?meraude (la race contenant les pierres pr?cieuses), qu'en argot local appellent simplement "le corps". ? total, il est clair qu'il faut ? cette mine peu probablement commencer высокодоходной la mine d'?meraude. Il peut avoir le sens seulement comme la source en mati?res premi?res satisfaisant les demandes des continuateurs de l'affaire du premier ministre "atomique". D'ailleurs, l'enthousiasme des propri?taires actuels de la mine подпитывают les espoirs des nouvelles trouvailles : ils croient que s'approchent seulement aux couches du gisement satur?es des plus riches "corps"...

Сoup? et le prix

Une haute fermet? de l'?meraude le prot?ge contre les ?raflures et les endommagements, mais la fragilit? et de nombreuses fissures font ? ses particuli?rement sensible vers огранке, закрепке et le nettoyage. Le travail avec l'?meraude demande de огранщика une grande ma?trise. Pour cette pierre ?tait ?labor?e sp?cial огранка — d'?meraude. Le design rectangulaire ou carr? avec les angles ?mouss?s donne ? la pierre la beaut? sp?ciale et le prot?ge simultan?ment. Mais d'autres formes classiques огранки sont acceptables. De riche en les insertions et les fissures des cristaux font d'habitude кабошоны ou les perles d'?meraude si aim?es en Inde.

izumrud_26 izumrud_25

Juste огранка en liaison d'une bonne sym?trie et l'?clat peuvent intensifier et d?couvrir la beaut? de la couleur de la pierre, mais voici mauvais огранка est capable d'aggraver et il est essentiel cнизить son prix. Le ma?tre exp?riment? tente d'atteindre des meilleurs proportions, pour minimiser l'influence des insertions et максимизировать la couleur de la pierre. Malheureusement, ? la victime огранке arrivent ? toute vitesse souvent les carats. Mais le chagrin огранщику, qui m?ne l'?meraude ? la forme id?ale. Le fait est que dans la plupart des cas la couleur la plus profonde est concentr?e sur les fins et ? la surface du cristal. C'est pourquoi ne se trouve pas chicaner ainsi fortement sur les in?galit?s possibles sur le terrain ограненного de la pierre. Si de ceux-ci «шлифануть», dispara?tra l'essentiel que donne la valeur ? l'?meraude, — sa couleur.

Encore d?s les temps de l'Ancienne Egypte on savent les recettes de l'am?lioration de la propret? et la transparence des ?meraudes. Les papyrus ?crits en quatre si?cles avant notre ?re, racontent comment les pierres "gu?rissaient" ? l'aide масел, souvent teint par les extractions v?g?tales de la couleur verte. De ces ?poques anciennes de la technologie se sont am?lior?s, en allant de pair avec le d?veloppement de la science. Mais pratiquement toutes les ?meraudes vendues aujourd'hui contiennent dans n'importe quel degr? de l'addition des huiles ou leurs analogues synth?tiques. L'huile entre dans les fissures et les fractures, en faisant le cristal plus transparent qu'intensifie consid?rablement la couleur. Il y a vingt ans il y avait un ?quipement sp?cial, qui coince le lubrifiant dans la pierre ? l'aide du vide et la temp?rature ?lev?e. On ne peut pas nettoyer telles pierres par l'ultrason, puisqu'il ?loigne tout que se trouve dans les ?poques et les fissures, et fait la pierre mat. Pour la m?me raison il faut aussi retirer l'anneau avec l'?meraude avant le contact avec de divers purificateurs chimiques.

? cause de la demande forte pour celle-ci une belle pierre, aujourd'hui le march? est satur?e de nombreuses imitations et les ?meraudes synth?tiques. Comment se d?fendre de ces faux ? Avant tout, acheter les pierres aux vendeurs, ? qui vous croyez. De grandes ?meraudes ne se trouve pas du tout acqu?rir sans certificat correspondant gemmological les laboratoires.

izumrud_31 La distribution de la couleur selon le p?rim?tre du cristal de l'?meraudeLa distribution de la couleur selon le p?rim?tre du cristal de l'?meraude izumrud_29

La fermet? de l'?meraude — de 7,5 jusqu'? 8 selon l'?chelle de Moosa, la densit? — de 2,6 ? 2,8/sm3 Autrement dit, lui est consid?rablement plus molle que le diamant et le corindon, en plus le cristal naturel du b?ryl est cribl? souvent des fissures. C'est pourquoi il faut sp?cialement en tremblant se rapporter aux ornements de l'?meraude et ne pas les rejeter ? un coffret avec les saphirs, les rubis et les diamants, qui peuvent le blesser. L'?meraude, comme легкоранимая la femme, — est tendre, capricieux et sensible.

Avoir cette pierre ravissante plusieurs r?vent. Comment on forme le prix de lui ? Nous marquerons ? la fois: ? c?t? d'autres pierres color?es l'?meraude — la marchandise de march?, et apr?s celui-ci ne co?te pas quelque "De Beers", qui r?gle en exclusivit? le prix. C'est pourquoi le prix de l'?meraude est d?fini par l'ensemble des plus importants facteurs: la qualit? de la couleur, le poids dans les carats, la propret?, la quantit? масел ou des autres substances am?liorant, la qualit? et la sym?trie огранки, enfin, l'?tat du march? pour le moment.

On peut dire en tout ainsi: l'?meraude est beaucoup plus bon march? que le rubis, mais est beaucoup plus cher que le saphir bleu. Le prix de la pierre de la bonne qualit? commence par le montant de 8 carats par 8000 dollars pour la carat et augmente avec l'augmentation du poids du cristal. Notamment par cette fronti?re (? la condition d'une bonne nuance color?e et l'absence des insertions) commencent en effet les pierres exclusives. Maintenant de grandes ?meraudes de la haute qualit? sont tr?s rares et peuvent ?tre vendus au prix exc?dant le prix du diamant du m?me poids que dit sur la demande forte pour eux. Nous am?nerons ? titre d'exemple les march?s suivants (en dollars):

izumrud_27 izumrud_28

2?879?800 — le prix pour le collier d'?meraude Harcourt (162,19 carats); Londres, 1989 г;
1?589?000 — le prix pour une ?meraude (16,38 carats) ? de diamant broches; Gen?ve, 1992 г;
1 ?149?850 — le plus haut prix pour rectangulaire ? facettes l'?meraude (10,01 carats) dans l'anneau (113?734 dollars pour la carat); Hongkong, 2000

Et le dernier conseil. ? l'achat d'une ?meraude la pr?f?rence rendez ? de grandes pierres, ? eux son jeu est plus consid?rable. Est, certes, de tr?s beaux ornements avec de petites pierres, mais r?ellement jouer les ?meraudes commencent, comme d'autres pierres pr?cieuses, seulement ? la valeur d?finie. Eh bien, mais par quel selon le montant il y aura votre ?meraude, d?pend avant tout de votre budget et le go?t personnel.

Le prix du cristal varie fortement en fonction de plusieurs facteurs. Les dealers proposent les ?meraudes par le poids de 8 ? 25 carats dans les limites de 10 ? 25 mille dollars pour la carat. Nous dirons, le co?t 10-karatnogo de l'?meraude de la qualit? d?cente peut arriver ? 125 mille dollars. Mais il de celui-l? se trouve en effet. Chez les dealers de la deuxi?me-troisi?me main, ainsi que dans Internet et dans les boutiques de bijouterie du prix est consid?rablement plus haut.